Office 16 : la nouvelle version d'Office en préparation. | Hatemis

Office 16 : la nouvelle version d’Office en préparation.

Nous avions déjà mentionné l’arrivée prochaine de Windows 10 dans notre article du 06 Octobre dernier. Il semble que ce ne soit pas la seule nouveauté que Microsoft nous prépare. En effet, Microsoft est actuellement en train de développer la nouvelle mise à jour de sa suite Office – surnommée Office 16 – dont les premières particularités ont été partagées via screenshots par le site The Verge il y a peu.

Ainsi, parmi les premiers changements, on notera l’ajout, fortement demandé par les utilisateurs, d’un thème sombre parmi les différents thèmes proposés, en opposition au thème clair par défaut (thème populaire sur Office 2010, qu’on avait retiré au grand dam de certains utilisateurs pour Office 2013).

ppt thème sombre

 

De la même manière que Clippy en son temps, Microsoft prend le parti de mettre à disposition « Tell me », un assistant virtuel pour l’aide.  Plus précisément, il s’agit du même moteur sémantique que pour les version en ligne d’Office : la différence étant qu’il sera accessible même hors-ligne. Ainsi, il suffira de poser votre question, ou de simplement utiliser des mots-clés, afin d’obtenir votre réponse.

Même si pour l’instant, peu de changements drastiques semblent être au programme, Microsoft a tout de même prévu diverses optimisations telles la rotation automatique des images dans Word selon, par exemple, l’angle dans lequel a été prise une photo. Office analysera ainsi les métadonnées pour définir si l’image doit être située en portrait ou en paysage. Il sera ensuite possible d’effectuer des corrections manuelles au besoin.

On mentionnera également les nouvelles options de synchronisation du gestionnaire de courrier Outlook, permettant de limiter la période de synchronisation à un certain nombre de jours (1, 3, 7 ou 14 jours) : cela pourra s’avérer utile, notamment pour les ordinateurs portables et les tablettes, avec leur capacité de stockage limitée. Plus besoin ainsi d’être obligé de rapatrier obligatoirement un mois entier de courriels quand cela n’est pas nécessaire.